• Damien

Pharaons, on arrive - Egypte

Premier jour du reste de ma vie…

Arrivée au Caire de nuit, nous survolons cette mégalopole de 12 millions d`habitants.

Le visa s`acquiert très facilement à la banque.

L`aéroport est silencieux et les gens paraissent calmes et courtois.

Notre chauffeur de taxi, trouvé juste avant d`embarquer nous attend patiemment.

Il est également guide égyptologue et nous apprend déjà beaucoup sur son pays.

Le système scolaire est sensiblement le même qu`en France, les villes sont extrêmement peuplées et les prix ont doublé ces dernières années, aussi, Il n`est pas rare pour un égyptien de cumuler deux activités professionnelles.

Il nous explique que nous devons négocier tous les prix et que les arnaques sur le papyrus qui n`en est pas n`est pas rare.

Il nous entreprend sur la situation politique en France et nous demande ce que signifie cette révolte des gilets jaunes, peu relayée par le gouvernent égyptien, mais médiatisée.

Il nous explique que selon lui la France a besoin d`un leadeur charismatique comme Charles de Gaulle, et son discours fait vraiment échos en moi...

Le trajet jusqu`à Gizeh dure environ une heure et l`échange est très enrichissant.

La conduite au klaxonne semble être la seule règle dans les rues égyptiennes ce qui ravit Damien, qui une fois n`est pas coutume, se sent au Moyen Orient, comme un poisson dans l`eau.

L`hôtel se trouve, sans mauvais jeu de mots, à un jet de pierres des Pyramides, et la vue de la chambre est à couper le souffle.

Nous nous endormons épuisés et infiniment petits face à la magnificence de ce pays.

0 vue

© 2017 par Damien Catala

  • Black Instagram Icon

dc

reportages